Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Hephaïstos fils de Héra – Dieu du feu du foyer et de la métallurgie

Le parcours tumultueux d'Hephaistos

Chassé puis revenu sur le mont Olympe, Hephaistos (Se rendre sur le profil hephaistos de Hephaistos) est devenu le dieu de la métallurgie et du feu. Le dieu de la vigne, Dyonisos, le saoûla pour le ramener par la force sur le mont Olympe. Une néréide, Thétis, et une océanide, Eurynomé, ont recueilli Hephaistos jeté du haut du mont Olympe par sa mère qui le trouvait repoussant.

Les mythographes avancent plusieurs raisons pour expliquer l’origine du handicap d’Hephaistos, comme le dieu égyptien Ptah-Patèque ou l’exposition aux métaux lourds. Le dieu de la métallurgie, de la forge et des volcans est toujours raconté ou représenté avec une difformité, provoquée suivant les narrations par sa mère ou par Zeus. La béquille fait partie des objets attribués à Hephaistos, ainsi que le bouton d’or et l’âne.

Hephaistos tua Mimas en l’ensevelissant sous une masse de métal en fusion lors de la gigantomachie, le combat des géants. On lui octroie souvent la couronne de la Sicile. Effectivement, le dieu forgeron avait implanté sa forge dans le volcan l'Etna, assisté de la nymphe Etna et de géants. Il n’est pas réputé pour avoir participé à beaucoup de conflits. Hephaistos a combattu dans la coalition des Achéens, composée des rois regroupés devant la ville lors de la Guerre de Troie.

Sa génitrice est Héré, la protectrice de la femme. Parce qu'Héré l’aurait balancé du haut du domaine des dieux, Hephaistos est présenté comme un forgeron, bien souvent claudiquant. Dans la théogonie grecque, Hephaistos est la divinité des volcans, de la métallurgie, du feu et de la forge.

Hephaistos a notamment élaboré le palais de Poséidon et le trône de Zeus. Le marteau et l'enclume sont les attributs de ce dieu. Dans ses ouvrages, il était assisté par les Cyclopes. Hephaistos est raconté comme un artisan extraordinaire, confectionnant des palais, des trônes ou des bijoux pour les principales divinités du domaine des dieux.

L’époux de la déesse de l'amour ou de Charis

Hephaïstos aurait essayé de violenter Athéna, et son sperme jeté à terre par la déesse serait à l'origine de la naissance d'Érichthonios, roi légendaire d’Athènes. Pour ce motif, les habitants de la capitale grecque sont parfois appelés « les enfants d’Hephaïstos ». Les épopées attribuent trois enfants à Hephaistos : Cabiro la nymphe, Périphétès le brigand et Palémon l'argonaute. D'après l'épopée "L’Iliade", Hephaistos épousa Charis, l'une des Charites.

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Les nombreuses réalisations d'HephaistosHephaistos est considéré comme un forgeron hors du commun, fabriquant des palais ou des trônes destinés aux grands héros du domaine des dieux. Parmi les armes......

Hephaistos | Mythe Grecque

Hephaistos | Mythe Grecque

D'Athènes en Italie, les festivités consacrées à HephaistosDans sa ville de résidence, les artisans se voyaient remettre tous les ans le feu nouveau. En dépit du rôle crucial du travail du feu dans......